samedi 29 mars 2008

Les risques d’un dollars faible.



Ces derniers temps on a vu le dollar américain baisser à son niveau le plus bas depuis 2 ans, 1 dinar tunisien vaut 1, 15 dollars US.
Cette baisse est apprécié aux Etats-Unis puisqu’elle permet d’encourager les exportations US vers l’étranger et contribue ainsi à la baisse du déficit commercial américain. Néanmoins, le billet vert est une monnaie de référence pour la plus part des matières premières, donc une baisse de cet étalon impulsera la demande de ces matières et principalement celle du pétrole. Cette baisse est aussi une aubaine pour les spéculateurs qui saisissent cette opportunité pour acheter encore plus à moindre prix et ainsi vendre plus chère. Mais comme partout, le bonheur des uns fait le malheur des autres, cette baisse nous rend la vie plus difficile et surtout plus chère.

5 commentaires:

nomemoryspace a dit…

de plus en plus de matière première (y compris le pétrole) est vendue en euro. justement a cause de la baisse du dollar.

si le président de la banque centrale européenne ne cède pas à la pression et maintien son euro stable, et si tout le monde prend son mal en patience, on aura un nouvel ordre mondial et tout le monde sera gagnant dans l'affaire. même les américains.

StartUp.Tunisie a dit…

explique toi !!

nomemoryspace a dit…

Rick Falkvinge l'explique beaucoup mieux que moi dans son article séminal "Why the us is collapsing".

mais c'est en anglais. alors je vais essayer de résumer.

le dollar à été imposé comme référence par les américains après la deuxième guerre mondiale à coup d'accords avec une europe à genoux.

aujourd'hui l'europe et l'euro sont en position pour être la référence. ce mouvement est déjà en cours : le venezuela et l'iran vendent du pétrole contre de l'euro.

c'est ça le nouvel ordre mondial : l'euro comme monnaie de référence.

capafrican a dit…

TU VEUX DIRE 1DOLLAR US = 1.18 DINAR :)

MADJERBA a dit…

Pipi caca au chocolat !