jeudi 22 janvier 2009

De l’intérêt d’acquérir un logiciel à 50 000 dinars.

Même si les grandes entreprises semblent appréhender l’idée d’acquérir ders logiciels fiables et performants qui dans la plus part du temps sont chers, cette idée ne semble pas percée dans les PME. A 1er vue, on peut poser la question pourquoi acheter des logiciels à 50 000, 40 000 ou même 10 000 dinars alors qu’on peut l’acheter dans le magasin du coin à 2 dinars, ou télécharger son crack à partir d’Internet. Sauf qu’un logiciel télécharger ne fournit pas la formation, l’installation, le paramétrage et surtout la maintenance nécessaire pour utiliser le produit.

 Les chefs d’entreprises des PME disent que la conjoncture est difficile, qu’ils peuvent s’en sortir avec petite application informatique, sauf que la conjoncture est favorable pour acquérir une Mercedes ou une BMW à 100 000 dinars, puisque c’est devenue une nécessité et même que c’est bon pour le déroulement des affaires et ainsi donner confiance aux partenaires économiques.

 Sauf que le retour sur investissement d’un bon ERP est nettement plus important qu’une grosse berline gourmande et ostentatoire.

 

3 commentaires:

El Manchou a dit…

Désolé mais la différence entre le logiciel à 50 000 dinars et la copie gravée de 2 dinars n'est pas à chercher du côté de "la formation, l’installation, le paramétrage et surtout la maintenance nécessaire pour utiliser le produit".

La plus grande différence est : LE SUPPORT !!!

Si demain après avoir saisi toute ta compta dans un logiciel de compta et que d'un coup il ne démarre pas, ce n'est pas le mec qui te l'a gravé à 2 dinars, qui va t'aider, ni l'éditeur ( vu que tu n'as pas de license ).
Le logiciel gravé ne permettra pas non plus de pouvoir remonter les bugs, recevoir les correctifs...

slim a dit…

50 000dinars = trop cher, 2 dinars = pas de support

alors? vous êtes convaincu par l'OpenSource (0 dinar + support communautaire illimité)

:)

el manchou a dit…

le support communautaire fonctionne sur des applis "grands publics", mais un soft de compta est rarement grand public et nécessite toujours des mises à jour ( changement de législation... ) et surtout le support "communautaire" n'a ni obligation de moyens et surtout pas d'obligation de résultats !